S'abonner à la newsletter

Inscrivez-vous pour ne pas manquer les prochains articles.
Un e-mail par semaine. Pas de pub. Promis.

Tony Comédie

#ILoveMusicals

Que faut-il attendre d’Oliver Twist le musical ?

#News

A la rentrée prochaine, le monde du théâtre musical parisien n'aura jamais été aussi concurrentiel. Au milieu des spectacles musicaux "à la française", comme Les 3 mousquetaires, et des adaptations de productions anglo-américaines, comme Le Fantôme de l'Opéra, un projet se démarque considérablement. Il s'agit d'Oliver Twist le musical, un spectacle tout public de 2h15 en deux actes.

Oliver Twist le musical a la respectable et difficile ambition de proposer au public parisien une comédie musicale française qui respecte les nombreux codes de la comédie musicale américaine. Les 6 tableaux donnés pendant le showcase du 23 mars dernier et les répétitions auxquelles j’ai eu la chance d'assister m’ont mis l’eau à la bouche : un cast talentueux, des chorégraphies parfaitement exécutées et une équipe de production qui se donne les moyens de ses ambitions.

La distribution est composée de 16 artistes. Nous retrouvons parmi eux de grandes pointures de la comédie musicale : David Alexis (Cabaret, Avenue Q, Le Bal des Vampires, La Légende du Roi Arthur), Arnaud Léonard (Le Roi Lion, Voca People, Les Parapluies de Cherbourg), Prisca Desmarez (Cabaret, Cats), Catherine Arondel (Cabaret, Les Fiancés de Loches, Fausse moustache, Naturellement Belle, Kiki de Montparnasse), Hervé Lewandowski (Le Roi Lion, Mamma Mia!, Avenue Q) et Sébastien Valter (Gutenberg Le Musical, Le Voyage Extraordinaire de Jules Verne). Cette troupe est complétée de plusieurs jeunes artistes prometteurs comme Nicolas Motet, le rôle principal, et Juliette Behar qu’on avait pu applaudir dernièrement dans Madiba.

Le choix de la salle - la Salle Gaveau - reflette la volonté d'une production haut de gamme. Cette salle plutôt chic accueille d’ordinaire de la musique de chambre ou des récitals classiques. Je ne pourrais que saluer ce choix qui nous garantie une acoustique de qualité - qui fait souvent défaut aux spectacles musicaux français - d'autant plus que les 16 artistes seront accompagnés sur scène par un orchestre de 6 musiciens.

La mise en scène est signée Ladislas Chollat, chorégraphe récompensé en 2014 du Molière du Meilleur Spectacle pour Le Père de Florian Zeller. C’est lui qui a signé la formidable mise en scène de Résiste, un spectacle qui m’avait beaucoup surpris cette année. Encore une fois, Ladislas devra faire preuve d'ingéniosité car la salle Gaveau n’offre pas les infrastructures classiques d’une salle de spectacle, comme de grandes coulisses ou la présence de cintres.

Le spectacle sera sur-titré en anglais pour nos amis anglo-saxons de passage à Paris du 23 septembre au 30 octobre 2016. La production a également conclu un partenariat avec les éditions Gallimard pour que les folio Les Aventures d’Olivier Twist arborent une magnifique jaquette aux couleurs du spectacle. Cette initiative m’a incité à relire le roman de Dickens qui est très bien écrit, plein d'ironie. Bref, une lecture que je vous conseille.

Il est toujours difficile de juger une comédie musicale sur des extraits, sa réussite (ou non) étant surtout due à l'ambiance générale dégagée par la pièce et à la fluidité des transitions. Une des grandes forces du spectacle sera le casting, qui est composé de véritables talents. Les quelques chorégraphies que j'ai pu découvrir m'ont également beaucoup plu. Au début du mois de septembre sortira l'album du spectacle, qui nous permettra de nous faire une idée encore plus précise de ce projet, que je peux déjà qualifier de fortement prometteur.

Sur le même sujet

Critique : Oliver Twist (Paris, 2016)
Oliver Twist : les premières répétitions
Oliver Twist le musical : un premier clip !
Oliver Twist débarque à Paris

Vous aimerez aussi

Sunset Boulevard joué à Bruxelles en 2018 et adapté au cinéma en 2019
Everybody’s Talking About Jamie sera-t-il le nouveau Dear Evan Hansen ?
Ben Platt quitte la troupe de Dear Evan Hansen à Broadway
Audition : Bruno Berberes / The Voice - Orange
On en sait plus sur l'arrivée de La Reine des Neiges à Broadway