Tony Comédie

#ILoveMusicals

Bodyguard Le Musical au Palais des Sports de Paris

Critique 15403 vu

Bodyguard Le Musical se joue depuis la semaine dernière au Palais des Sports de Paris. Le spectacle, venu tout droit de Londres, vaut clairement le détour.

Le musical met en scène l’histoire d’amour entre Rachel Marron, une star de la chanson et du cinéma, et son garde du corps. Suite à la réception de lettres de menaces de la part d’un fan mystérieux, elle décide d'embaucher Frank Farmer pour la protéger. Malgré l’attitude fantasque de sa cliente, Frank accepte le contrat.

Pour être totalement franc, je n’ai jamais été un grand fan du film de 1992 ni des chansons de Whitney Houston (je suis conscient de perdre des followers en écrivant ces lignes). Bodyguard Le Musical étant une adaptation scénique du film, sur fond de succès discographiques de Whitney Houston ("I Will Always Love You", "I'm Every Woman", "I Have Nothing", "Run to You", "Queen of the Night")… la soirée s’annonçait mal.

Pourtant, j’ai été totalement emporté par le livret d’Alexander Dinelaris (bien plus efficace que le scénario du long-métrage) et la mise en scène de Thea Sharrock, de bon goût, rythmée et ultra-millimétrée. Les deux artistes, habitués de Broadway, nous livrent un spectacle abouti et conforme aux canons du genre.

Si Valérie Daure et Cylia interprètent avec brio les personnages de Rachel Marron et de sa soeur Nicki, j’ai toutefois plus de réserves sur le jeu de Benoît Maréchal dans le rôle du Bodyguard. Je ne sais si cela est dû à la direction d’acteurs ou à la traduction française, mais son interprétation sonnait souvent faux à mes oreilles.

Mon second bémol concerne le choix de ne pas avoir traduit les chansons en français, comme cela avait été fait pour le spectacle Mamma Mia! au théâtre Mogador. Cela aurait permis une véritable continuité dans l’action, qui se trouve ici coupée à chaque chanson. Je suis conscient que les fans de Whitney Houston souhaitent entendre les chansons originales de la star, mais il ne s’agit pas ici d’un concert mais d’une pièce musicale, dont les sections chantées sont censées être parfaitement intégrées aux sections parlées. Une solution intermédiaire aurait été de traduire une partie des chansons seulement, à l’instar de ce qui nous est actuellement proposé avec talent dans Grease.

Ces réserves mises à part, je ne peux que saluer la qualité de cette production (importée en France par Vantage Prod, les producteurs des récents Dirty Dancing et Jules Verne) qui nous propose un orchestre live, des chanteuses aux voix exceptionnelles et de nombreux effets de mise en scène.

Si vous aimez Whitney Houston, foncez au Palais des Sports. Bodyguard Le Musical s’y joue jusqu’au 11 mars avant une tournée hexagonale.

Vous aimez la comédie musicale ?

Abonnez-vous à la newsletter pour ne manquer aucun article.
Un e-mail par semaine. Pas de pub. Promis.

Sur le même sujet

Audition : Enfants pour la comédie musicale Bodyguard
Audition : Danseurs/ses pour Bodyguard
Audition : Comédien pour Bodyguard
La comédie musicale The Bodyguard débarque en France
Audition : Bodyguard : Recherche comédiens et danseurs
Audition : Bodyguard le musical
Audition : Bodyguard
The Bodyguard de retour à Londres cet été

Vous aimerez aussi

Audition : Le Roi Lion à l’international
The Greatest Showman à Broadway : Nicole Scherzinger pourrait interpréter le rôle d'Anne Wheeler
Joseph and the Amazing Technicolor Dreamcoat de retour à Londres
Audition : Appel à candidatures : Prix Liliane Bettencourt pour le chant choral 2019 - Maîtrises et choeurs d'enfants
Audition : Audition 27 Saville - comédie musicale anglophone

I London

Le West End de Londres est l'un des meilleurs quartiers au monde pour voir une comédie musicale !

Jeu-concours Réserver un spectacle