S'abonner à la newsletter

Inscrivez-vous pour ne pas manquer les prochains articles.
Un e-mail par semaine. Pas de pub. Promis.

Tony Comédie

#ILoveMusicals

Que faut-il attendre des Misérables en concert ?

#News

Plus de 30 ans après sa création, la mythique comédie musicale Les Misérables sera de retour en France en version concert en 2017.

C’est sous la direction d’Alexandra Cravero que l’orchestre symphonique Victor Hugo Franche-Comté et le cast des Misérables en concert nous ont charmé lundi dernier lors d’un showcase d’une quarantaine de minutes. Au programme, quelques titres mondialement célèbres dans leurs versions anglophones et interprétés ici en français : "Le bagne : pitié, pitié" (Look Down: Work Song), "J’avais rêvé d'une autre vie" (I Dreamed a Dream) et "C’est pour demain" (Come to me) pour n’en citer que quelques-uns.

La distribution est sublime, on y découvre 30 chanteurs lyriques et semi-lyriques, tous plus talentueux les uns que les autres, en costumes d’époque avec un aplomb certain et une sincérité déconcertante.

Petit coup de cœur pour les enfants qui tiennent leurs rôles avec un professionnalisme époustouflant et les Thénardier, personnages drôles et décalés qui ne vous laisseront pas indifférent.

C’est non sans émotion que toute l’équipe a été acclamée à la fin de cette magnifique présentation. Ce succès me laisse entrevoir des moments magiques au Palais des Congrès où les représentations se tiendront les 4 et 5 mars, et en tournée dans toute la France du 28 février au 19 mars 2017.

Sur le même sujet

Vidéo : Darren Criss (Glee) reprend I Dreamed A Dream des Misérables
Les Misérables : une version concert en France en 2017
Les élèves des cours Florent jouent Les Misérables
Les Misérables quittent Broadway

Vous aimerez aussi

Critique : The Woman in White (Londres)
La Petite Sirène : Le film en prise de vues réelles se précise
Audition : France Théâtre recherche des jeunes comédiens-chanteurs
Audition : Ecrivez votre court-métrage de comédie musicale et participez aux 3e résidences SO FILM de genre
Critique : Cabaret (Lyon)

Réserver un musical à Londres