Tony Comédie

#ILoveMusicals

We Will Rock You au Casino de Paris

Critique 4637 vu

Après Jersey Boys, Hairspray et La Famille Addams, la société de production italienne Teatro Nuovo revient à Paris avec We Will Rock You, une comédie musicale de Ben Elton qui s’est jouée à Londres de 2002 à 2014.

We Will Rock You est un des premiers spectacles que j’ai vu à Londres, en 2011 je crois. J’avais été déçu par un livret plus que faiblard, heureusement compensé par des décors impressionnants. Qu’en est-il de la production qui se joue au Casino de Paris jusqu’au 4 novembre ?

We Will Rock You est une dystopie post-apocalyptique dans laquelle la musique rock est strictement bannie. Le jeune Galileo est considéré comme l’élu par un groupe de rockeurs rebelles, car celui-ci entend dans ses rêves les plus grands tubes rock du 20ème siècle. Sans grande surprise, les rebelles seront faits prisonniers par le gouvernement avant de s’évader pour faire enfin revivre... le rock n’ roll !

Autant dire que le livret n’a pas changé depuis la production originale londonienne. Il est faible, sans intérêt et daté. Les dirigeants de Globalsoft, qui méprisent le rock, sont les premiers à interpréter le répertoire de Queen… on n’est pas à une incohérence près ! Bien heureusement, le côté très manichéen du livret est atténué par l’adaptation française des dialogues. Ned Grujic, qui a également collaboré à la mise en scène, a eu la bonne idée d’ajouter une bonne dose de second degré. L’humour fait passer un livret qui frôle parfois le ridicule.

We Will Rock You est un juke-box musical basé sur les tubes de Freddie Mercury et du groupe Queen. Si l’orchestration est parfois pauvre par rapport aux titres originaux, on apprécie grandement la présence d’un orchestre live. Mais les comédiens, que j’admire par ailleurs (Doryan Ben était remarquable dans Grease la saison dernière), ne sont pas à la hauteur de la partition et se débattent comme ils peuvent de dialogues qui n’en finissent pas.

Contrairement à la production originale que j’ai vue au Dominion Theatre, les décors sont presque inexistants dans cette production parisienne. Ils se résument à une passerelle et un écran dont les animations sont souvent mal synchronisées avec la musique. Où est passé le magnifique décor post-apocalyptique du métro londonien ? Quid de la plate-forme montée sur ascenseur qui s’élève au-dessus de l'orchestre ? Je suis globalement resté sur ma faim, d’autant plus que la mise en scène manque de rythme, la faute à des noirs lumière beaucoup trop fréquents.

Vous l’aurez compris, je ne considère pas We Will Rock You comme la meilleure comédie musicale de la rentrée. Cependant, pour être tout à fait honnête, je ne me suis pas ennuyé cette soirée-là au Casino de Paris. Grâce à la musique de Queen, qui relève évidemment du génie ; mais aussi grâce aux chorégraphies, remarquablement exécutées par un ensemble d’artistes dont l’énergie porte le spectacle.

Pour vous faire votre propre avis, We Will Rock You se joue au Casino de Paris jusqu’au 4 novembre 2018.

Vous aimez la comédie musicale ?

Abonnez-vous à la newsletter pour ne manquer aucun article.
Un e-mail par semaine. Pas de pub. Promis.

Sur le même sujet

We Will Rock You, Queen Symphonic : Queen à l'honneur sur les scènes parisiennes à la rentrée 2018
Audition : Avis d'Audition - We Will Rock You

Vous aimerez aussi

The Greatest Showman à Broadway : Nicole Scherzinger pourrait interpréter le rôle d'Anne Wheeler
Joseph and the Amazing Technicolor Dreamcoat de retour à Londres
Audition : Appel à candidatures : Prix Liliane Bettencourt pour le chant choral 2019 - Maîtrises et choeurs d'enfants
Audition : Audition 27 Saville - comédie musicale anglophone
La comédie musicale Dear Evan Hansen adaptée au cinéma

I London

Le West End de Londres est l'un des meilleurs quartiers au monde pour voir une comédie musicale !

Jeu-concours Réserver un spectacle