S'abonner à la newsletter

Inscrivez-vous pour ne pas manquer les prochains articles.
Un e-mail par semaine. Pas de pub. Promis.

Tony Comédie

#ILoveMusicals

Jazz Club et Talons Aiguilles (Paris, 2016)

#Review

J'avais rendez-vous au Sentier des Halles le week-end dernier pour un petit bijou jazzy et glamour : Jazz Club et Talons Aiguilles.

Plantons le décor. Sur scène évoluent trois chanteuses en tenue de soirée (Keri Chryst, Martineke Kooistra et Fanny Werner), un pianiste (Patrick Cabon) et un contrebassiste (Bruno Rousselet). Pendant un peu plus d'une heure s'enchaînent des standards de jazz (Fever) et des titres un peu plus surprenants mais très bien arrangés pour l'occasion (Spiderman).

Certes, la trame narrative n'est pas folle : trois étrangères (une américaine, une hollandaise et une norvégienne) se réunissent pour un concert à Paris sur le thème de l'amour et de la ville lumière. Je n'ai pas pu m'empêcher de penser à Homaj à la chonson fronçaise des Blond and blond and blond, joué dans le même théâtre, qui était pour le coup beaucoup plus déjanté que ce Jazz Club.

Cependant, les petites blagues et anecdotes sur les relations entre les chanteuses et la vie parisienne ne sont qu'un prétexte à un spectacle qui est avant tout un concert de jazz fort réussi. Les deux musiciens accompagnent avec talent notre trio féminin et n'hésitent pas à se prendre au jeu de la comédie. Des grands tubes des années 20 aux standards des années 70, de Ray Charles aux Beatles, en quintet avec contrebasse et piano ou en trio a cappella, tous les styles sont explorés dans de formidables arrangements qui laissent même une place au scat.

Le spectacle est mis en scène par Flannan Obé, que j'avais beaucoup apprécié dans Le crime de l'orpheline et dans son one-man-show musical Je ne suis pas une libellule cet été en Avignon. On retrouve sa patte créative à plusieurs moments de la pièce, mais je préfère ne pas trop vous en dévoiler !

Jazz Club et Talons Aiguilles se joue actuellement au Sentier des Halles à Paris. Les amoureux du jazz y passeront un excellent moment.

Vous aimerez aussi

Sunset Boulevard joué à Bruxelles en 2018 et adapté au cinéma en 2019
Everybody’s Talking About Jamie sera-t-il le nouveau Dear Evan Hansen ?
Ben Platt quitte la troupe de Dear Evan Hansen à Broadway
Audition : Bruno Berberes / The Voice - Orange
On en sait plus sur l'arrivée de La Reine des Neiges à Broadway