S'abonner à la newsletter

Inscrivez-vous pour ne pas manquer les prochains articles.
Un e-mail par semaine. Pas de pub. Promis.

Tony Comédie

#ILoveMusicals

Timéo (Paris, 2016)

#Review

Timéo n'est pas un spectacle comme les autres. A la fois novateur et fédérateur, drôle, percutant et émouvant, il se joue au Casino de Paris pour 90 dates. J'étais présent à la première représentation, au milieu d'un public conquis et d'une troupe en effervescence, ayant fait face à une coupure EDF quelques heures avant l'ouverture des portes...

Plantons le décor. Timéo est un adolescent paraplégique qui rêve de devenir artiste de cirque. Lorsqu’il apprend que son idole Mélody Swann et son cirque passent dans sa ville, il décide de s’introduire sous le chapiteau pour obtenir une dédicace. Il fait alors la connaissance des autres artistes de la troupe et apprend que Mélody a disparu. La retrouveront-ils ?

C’est Alex Goude, célèbre animateur de l’émission La France a un incroyable talent sur M6 et connu pour ses combats contre les discriminations, qui signe la mise en scène de ce spectacle musical et circassien. Malgré quelques répliques maladroites (mais je suis sûr qu’elles seront corrigées au fil des représentations), son talent de metteur en scène est indéniable : le spectacle est fluide et rythmé. Les scènes s’enchaînent sans laisser le temps au spectateur de se lasser.

La société All Access Design a réalisé un travail remarquable sur le visuel du spectacle. L’utilisation de la vidéo est impressionnante (c’est assez rare pour le souligner) et le public en prend plein la vue. Certaines prestations circassiennes sont bluffantes, notamment celles du contorsionniste/équilibriste et du BMX.

La musique de Julien Vallespi, donnant dans la nouvelle variété française, est peu originale mais reste efficace et entraînante. Saluons le beau Jérémy Charvet et la charismatique Véronick Sévère, dans les rôles respectifs du chef de la bande des BMX et de Dhalia, qui ont tous deux un talent vocal indéniable et une présence scénique à toute épreuve. Le personnage de Timéo est formidablement interprété par Benjamin Maytraud, très bon comédien.

Quand au message délivré, il dégouline un peu de bons sentiments mais n’est jamais ridicule, grâce à un très bon travail d’écriture (Jean-Jacques Thibaud) et de mise en scène. La différence – quelle qu’elle soit par ailleurs – n’est jamais niée. Au contraire, celle-ci est présentée comme une chance. C’est un message qui me plaît et qui fait du bien à entendre de nos jours.

Timéo est un spectacle extrêmement cohérent qui délivre un message salvateur. Comment peut-on ne pas être convaincu ? La "circomédie musicale" est jouée au Casino de Paris du 16 septembre 2016 au 8 janvier 2017. Elle partira ensuite en tournée dans toute la France.

Sur le même sujet

Timéo : Melody Swann a disparu !
Que faut-il attendre de Timéo, la circomédie musicale ?
Mozart rejoint Timéo
Le premier clip de Timéo
Alex Goude nous en dit un peu plus sur Timéo
Audition : Trapéziste Timéo

Vous aimerez aussi

Sunset Boulevard joué à Bruxelles en 2018 et adapté au cinéma en 2019
Everybody’s Talking About Jamie sera-t-il le nouveau Dear Evan Hansen ?
Ben Platt quitte la troupe de Dear Evan Hansen à Broadway
Audition : Bruno Berberes / The Voice - Orange
On en sait plus sur l'arrivée de La Reine des Neiges à Broadway