Tony Comédie

#ILoveMusicals

Cabaret au Lido2Paris

Critique 4341 vu

Pour sa réouverture suite à son rachat par le groupe Accor, la mythique salle du Lido propose un revival d'une des comédies musicales les plus mythiques du répertoire : Cabaret. Avant des travaux qui changeront complètement la configuration de la salle, les nouveaux propriétaires ont profité de l'agencement actuel pour en faire le décor d'un spectacle qui s'y prête particulièrement !

C'est avec émotion que je suis retourné dans cette salle qui présentait des revues de très haut niveau à destination principalement des nombreux touristes qui viennent visiter Paris. Les nouveaux propriétaires veulent toujours séduire le public étranger, mais en proposant désormais des comédies musicales en anglais. Pour mener à bien ce projet, ils ont recruté comme directeur Jean-Luc Choplin, l'ex-directeur du théâtre du Châtelet, qui avait fait de ce lieu un des temples de la comédie musicale à Paris.

La mise en scène de Robert Carsen et les chorégraphies de Fabian Aloise s'intègrent parfaitement à ce lieu assez atypique : la scène est peu profonde et possède une avancée immense. Malgré ces contraintes, cette production de Cabaret est de grande qualité. Les équipes créatives ont "récupéré" de manière astucieuse certains mécanismes du Lido comme les luminaires de la salle qui se baissent, le monte-charge de l'avant scène, ou encore les rideaux. Ces contraintes ont même permis à Fabian Aloise d'imaginer des mouvements de groupe circulaires assez spectaculaires.

Cette production, assez proche de l'originale (faisons confiance aux experts), n'intègre pas certaines chansons pourtant célèbres comme Mein Herr ou Maybe This Time. Ces titres ont été ajoutés lors de l'adaptation de l'oeuvre au cinéma et sont depuis intégrées à la plupart des revivals. Mais cela n’enlève en rien à la qualité du spectacle joué à Paris. J'ai même trouvé que cela permettait d'expliquer certains passages que je n'avais jamais compris lors des précédentes productions auxquelles j'ai pu assister. En effet la chanson Telephone Song, qui explique la rencontre de Sally et de Clifford, est souvent remplacée par Mein Herr, qui n'apporte rien à l’histoire.

J'ai trouvé cette production made in Choplin bien meilleure que le revival actuellement joué à Londres, qui se prend bien trop au sérieux. Le spectacle parisien est assez sobre, n'en rajoute pas, ce qui contribue à la force de son message politique. Les trois acteurs principaux sont vraiment excellents, même si j'aurais apprécié un Emcee un peu plus venimeux.

Bilan : j'en suis à ma troisième production de Cabaret, mais j'aime toujours autant cette oeuvre. Et j'ai hâte de découvrir le prochain spectacle du Lido2Paris !

Pour réserver vos billets pour Cabaret à Londres, cliquez ici. Pour réserver vos billets pour Cabaret à New York, cliquez ici.

Vous aimez la comédie musicale ?

Abonnez-vous à la newsletter pour ne manquer aucun article.
Un e-mail par semaine. Pas de pub. Promis.

Sur le même sujet

Cabaret de retour à New York
La comédie musicale Cabaret de retour à Paris en décembre
La comédie musicale Cabaret connaît un quatrième revival à Londres
Un revival de Cabaret bientôt joué à Londres
Critique : Cabaret à la Maison de la Danse de Lyon

Vous aimerez aussi

BOOP! The Musical lèvera le rideau à Broadway en 2025
Starlight Express prolonge à Londres
Cake: The Marie Antoinette Playlist de retour à Londres
La comédie musicale Hercules débarque à Londres en 2025
Garçon de café à Saint-Germain-des-Prés

I London

Le West End de Londres est un des meilleurs quartiers au monde pour assister à une comédie musicale !

Jeu-concours Réserver un spectacle