S'abonner à la newsletter

Inscrivez-vous pour ne pas manquer les prochains articles.
Un e-mail par semaine. Pas de pub. Promis.

Tony Comédie

#ILoveMusicals

Le formidable Singin' in the Rain du Théâtre du Châtelet est de retour à Paris

#News

Quelle bonne nouvelle ! Je viens d'apprendre que la production du Théâtre du Châtelet Singin' in the Rain serait jouée à nouveau à Paris, et plus précisément dans la nef du Grand Palais.

J’applaudis encore la performance créée en mars 2015 puis rejouée fin 2015 au Théâtre du Châtelet. J’y allais certes avec bon espoir, convaincu par les précédentes production de Jean-Luc Choplin. Mais Gene Kelly a tellement bercé mon enfance, en particulier à travers cet hommage édifiant au cinéma, que je me demandais comment donneraient sur scène des passages aussi mythiques que la scène culte de Donald O’Connor Make ‘Em Laugh ou l’incontournable chanson titre où Gene Kelly chante et danse sous des trombes d’eau. Et pourtant, c’est un pari gagnant sur toute la ligne !

Singin' in the Rain est l'une des comédies musicales les plus réussies que j'ai pu voir à Paris ces dernières années. Vous imaginez ma joie d'apprendre qu'elle sera à nouveau jouée dans la nef du Grand Palais, à Paris, du 27 novembre 2017 au 26 janvier 2018. Nous ne connaissons pas encore la nouvelle distribution. D’abord rendue célèbre grâce à Hollywood par Gene Kelly dans le film culte de la MGM, Singin’ in the Rain raconte le bouleversement de l’industrie du cinéma et du métier de comédien avec le passage du cinéma muet au parlant.

Ces nouvelles représentations s'inscrivent dans le cadre de la programmation hors les murs du théâtre du Châtelet pendant les travaux de rénovation prévus pour durer un peu plus de deux ans. 24 mois qui seront mis à profit pour rénover aussi bien la salle, le foyer que les installations techniques. Ces travaux marquent aussi le départ de Jean-Luc Choplin, directeur du théâtre.

Le futur ex-directeur à qui l’on doit une programmation kaléidoscopique – comédies musicales anglo-américaines, one-man shows, concerts et ballets – a permis de faire découvrir à un très large publique un grand nombre de classiques de Broadway en version originale. Jean-Luc Choplin, via le théâtre du Châtelet, a lui-même produit plusieurs pièces qui ont eu un succès non seulement à Paris mais aussi à New-York, comme le fameux Américan in Paris qui a raflé 4 Tony Awards en 2015.

Enfin, ses efforts concernant l’accessibilité à la culture pour le jeune public sont à saluer. Je rappelle que pour 15€ par an, les moins de 28 ans bénéficient d’un tarif plus qu’avantageux de 20€ sur les places de catégorie 2. Aucun théâtre parisien ne propose une offre aussi intéressante à ma connaissance.

Bref, j'attends novembre prochain avec impatience, avec quelques peurs concernant la sonorisation du spectacle... mais si les équipes techniques du théâtre du Châtelet sont de la partie, tout devrait très bien se passer.

Sur le même sujet

Le cast de Singin' in the Rain à New-York se dévoile peu à peu
Comment créer de la pluie sur scène ?
Critique : Singin' in the Rain (Paris)
Singin' in the Rain s'exporte à broadway

Vous aimerez aussi

Le film musical Across the Universe bientôt adapté sur scène en Europe
Audition : Association cherche un chanteur/comédien amateur ou semi-pro
Critique : Everybody’s Talking About Jamie (Londres)
Critique : The Woman in White (Londres)
La Petite Sirène : Le film en prise de vues réelles se précise

Réserver un musical à Londres