S'abonner à la newsletter

Inscrivez-vous pour ne pas manquer les prochains articles.
Un e-mail par semaine. Pas de pub. Promis.

Tony Comédie

#ILoveMusicals

Doré Mirador par la compagnie The Musical Factory

Critique 5684 vu

Je laisse aujourd'hui la place à Rémi der Traümer, qui nous donne son avis sur la pièce musicale Doré Mirador.

C'est presque par hasard que j'ai découvert Doré Mirador. Invité à une représentation par un ami, j'allais sans grand enthousiasme assister à cette production, la seconde de la compagnie amateur The Musical Factory. Au temps pour mon scepticisme, j'ai passé un excellent moment devant cette "comédie carcérale" !

L'intrigue est simple. Dans la prison de Caverguinek, une initiative artistique vise à libérer l'esprit créatif des détenus : ils ont carte blanche pour monter une comédie musicale. Simple ? Pas tant que ça, entre les tensions palpables des différents groupes de prisonniers, la direction névrosée de l'établissement, et les sentiments naissant entre les personnages. Et c'est là que j'ai été bluffé pour la première fois... Que de rebondissements dans l'intrigue ! Malgré quelques longueurs, j'ai vraiment apprécié d'être surpris par un livret bien plus riche qu'on pourrait le penser au premier abord.

Sur scène, vingt-cinq artistes aux multiples talents : chant, danse, mime... Alors, certes, on constate des erreurs candides, mais quelle énergie ! Ce qui est sûr, c'est que ces vingt-cinq personnes sont prêtes à tout pour nous faire rêver ! Mon coup de cœur va à Agathe, directrice de prison à moitié folle et complètement hilarante !

La fraîcheur de la mise en scène va de paire avec des chorégraphies et une musique simples et efficaces. Peu de place sur une scène que les acteurs partagent avec l'orchestre. Il a donc fallu bien l'exploiter : un décor sobre, et peu de matériel évitent de surcharger le plateau et laissent le champ libre pour les danses et déplacements.

Ma deuxième très bonne surprise, l'orchestre et la musique. Si les paroles des chansons ne sont pas particulièrement transcendantes, les compositions sont de très bonne qualité, avec une instrumentation plaisante. Et surtout, c'est un orchestre live formé de talentueux musiciens qui nous sert avec brio cette partition. Dommage que la sonorisation n'ait pas suivi, gâtant un peu ce plaisir.

Finalement, chapeau bas à cette troupe dynamique aux temps et moyens limités, dont le travail collaboratif a produit un spectacle d'une excellente qualité. Pleine d'humour, l'histoire de Doré Mirador est riche, surprenante et rafraîchissante ! Et surtout, troisième bonne surprise, les représentations reprennent ! Du 13 au 15 décembre à l'auditorium Saint-Germain... L'entrée est gratuite, mais je vous conseille de réserver rapidement (01 85 53 02 10 ou reservation@mpaa.fr).

Alors si vous voulez passer un bon moment devant ce spectacle familial, n'hésitez plus, et courrez à cette surprenante production !

Vous aimerez aussi

La comédie musicale Fame s'installe à Londres pour quelques semaines
Audition : Annonce de casting pour Les souliers rouges
C'est officiel : Cats sera adapté au cinéma en 2019
Vidéo : Marin Mazzie chante Losing My Mind de Sondheim
Un revival de la comédie musicale Titanic bientôt à Broadway

I ♥ London

Le West End de Londres est l'un des meilleurs quartiers au monde pour voir une comédie musicale !

Jeu-concours Réserver un spectacle