S'abonner à la newsletter

Inscrivez-vous pour ne pas manquer les prochains articles.
Un e-mail par semaine. Pas de pub. Promis.

Tony Comédie

#ILoveMusicals

Les Choristes (Paris, 2017)

#Review

J'accueille aujourd'hui sur le blog mon ami Quentin pour sa critique du spectacle musical Les Choristes, qui se joue actuellement aux Folies Bergère.

​​Depuis le 23 février, une joyeuse troupe nous donne rendez-vous cinq fois par semaine aux Folies Bergère pour un spectacle musical qui devrait plaire à toute la famille : Les Choristes !

La mise en scène confiée à Christophe Barratier, réalisateur du film éponyme sortit en 2004 (avec entre autres Gérard Jugnot, Jean-Baptiste Maunier et Kad Mérad), est parfaite pour replonger au cœur de la célèbre histoire ! Et de ce point de vue, aucune déception. On retrouve l'internat du Fond-de-l’Étang tel quel : un directeur qui martyrise les enfants à coup de punitions et de cachot, face à un corps enseignant sans défense. Jusqu'à l'arrivée inattendue d'un pion, musicien dans l'âme. Si vous avez aimé le film, vous aimerez le spectacle !

La distribution des rôles adultes est très réussie ! Un coup de cœur particulier pour Jean-Louis Barcelona qui tient parfaitement le rôle de Clément Mathieu, pion et musicien plus vrai que nature. Le tyrannique Mondain, interprété par Victor Le Blond, est une vraie force dans le spectacle. Il amène dynamisme et pep​'​s juste avant que la première partie ne s'essouffle. Côté enfants, la relève est assurée par une troupe de jeunes artistes très motivée. On retrouve bien sûr le timide mais brillant Morhange, le pétillant Pépinot et tous les autres.

Ça y ressemble, mais pas seulement !

Côté surprises on n'est pas en reste : l'école de garçons héberge, momentanément, des filles. Quatre filles, précisément. Cela donne droit à quelques scènes amusantes entre les jeunes comédiens mais également une douce harmonie lors des chansons. À noter que la distribution des enfants change régulièrement. 45 enfants, issus de la maîtrise des Hauts-de-Seine, s'alternent sur les différentes représentations, pour permettre à leurs petits camarades d'aller... à l'école !

Bien que les élèves occupent une place importante dans le film, leur présence sur scène est allégée. Par conséquent, chaque personnage adulte a son moment, sa chanson, qui définit son caractère et son histoire. Une vraie nouveauté par rapport au film où la bande originale ne reposait que sur les enfants.

En plus du talent des comédiens/chanteurs, le décor nous laisse lui aussi sans voix ! Au fur et à mesure du spectacle il nous dévoile tous ses secrets. Construit sur plusieurs niveaux, certaines parties pivotent de façon à changer rapidement de lieu. Cet effet est d'ailleurs bien utilisé à plusieurs moments dans le spectacle, pour faire apparaître ou disparaître la classe d'enfants. Un travail remarquable de Stéphanie Jarre.

La vidéo est utilisée à bon escient et, grâce à un très bel effet, nous fait croire à un incendie plus vrai que nature à la fin du spectacle ! Il s'agissait d'une de mes attentes en termes de mise en scène. Je n'ai pas été déçu. En revanche, je ne peux que souligner, à regret, le nombre important de changements de décors et par conséquent de "noirs" dans lesquels sont plongés les spectateurs tout au long de la représentation. Je trouve que cela a tendance à nous sortir du rythme du spectacle et de l'univers de la pièce.

L'internat du Fond-de-l'Etang fermera mi-juin aux Folies Bergère avant de partir en tournée dans toute la France dès septembre. Marseille, Toulouse, Rennes, Dijon entre autres auront le plaisir d'accueillir les chanteurs des Hauts-de-Seine et toute la joyeuse bande ! N'hésitez pas à aller les découvrir et à chanter avec eux...

Merci à Quentin Amiot, rédacteur invité pour cette critique.

Sur le même sujet

Les Choristes adaptés en comédie musicale en 2017

Vous aimerez aussi

Ben Platt quitte la troupe de Dear Evan Hansen à Broadway
Audition : Bruno Berberes / The Voice - Orange
On en sait plus sur l'arrivée de La Reine des Neiges à Broadway
Wicked s’offre un nouveau record à Londres
Audition : Bourse d'étude API comédie musicale