S'abonner à la newsletter

Inscrivez-vous pour ne pas manquer les prochains articles.
Un e-mail par semaine. Pas de pub. Promis.

Tony Comédie

#ILoveMusicals

Argent, dette et music-hall (Paris, 2015)

#Review

L’affiche d’Argent, dette et music-hall m'a tout de suite attiré. Elle rappelle un peu l'affiche de Résiste, qui arrive en septembre à Paris. C’est donc avec un fort a-priori positif que je me suis rendu au théâtre du Lucernaire. Je n’ai pas été déçu.

Dans un petit théâtre d’aujourd’hui, 3 comédiens et un pianiste laissent pour une soirée leurs tracas en coulisse. Car ce soir c’est music-hall ! Peu à peu, sur scène comme derrière le rideau, le clinquant se fissure, le vice s’immisce, les intérêts sont mis à jour, à tout moment la bulle menace d’éclater, laissant place peut-être à une autre donne...

Le thème de l’argent ne semble pas être, de prime abord, propice à la création d'une pièce musicale. Mais la metteur en scène (Véronique Ros de la Grange) comme les artistes (Nigel Hollidge, Antonio Interlandi, Armel Petitpas) s’en sortent avec brio et talent ! L'argent est abordé de façon drôle et intelligente. Le rythme du spectacle est soutenu. Impossible de s'ennuyer une minute ! La pièce alterne entre un spectacle de musical-hall classique (mais parodique) avec un magicien, un ventriloque, etc… et l’envers du décor : les interactions entre les comédiens en coulisses.

Un vrai bon spectacle que je vous recommande chaudement !

Vous aimerez aussi

Ben Platt quitte la troupe de Dear Evan Hansen à Broadway
Audition : Bruno Berberes / The Voice - Orange
On en sait plus sur l'arrivée de La Reine des Neiges à Broadway
Wicked s’offre un nouveau record à Londres
Audition : Bourse d'étude API comédie musicale