S'abonner à la newsletter

Inscrivez-vous pour ne pas manquer les prochains articles.
Un e-mail par semaine. Pas de pub. Promis.

Tony Comédie

#ILoveMusicals

Que vaut l'album studio du Bossu de Notre-Dame ?

#News

La comédie musicale de Disney The Hunchback of Notre-Dame n'a malheureusement jamais été transférée à Broadway. Mais l'album studio, sorti il y a quelques semaines, est un magnifique lot de consolation.

Les fans de Disney se souviendront sans doute du Bossu de Notre-Dame. Le dessin animé avait été adapté en 1996 du roman de Victor Hugo, puis l’œuvre avait été transposée en comédie musicale par Luc Plamondon et Richard Cocciante, deux ans plus tard. En 2014 et 2015, c'est le dessin animé de Disney qui est devenu une comédie musicale, aux États-Unis ! Trop coûteux pour être transposé à Broadway, le spectacle a toutefois donné naissance à un enregistrement studio avec le casting original.

Le moins que l'on puisse dire est que cette production – qui a été couronnée de succès aux États-Unis – méritait au moins cela. Le CD présente les deux actes du spectacle, et les chansons principales, avec un livret permettant de suivre aisément les paroles ainsi que l'histoire. On constatera que le résultat est à la fois très proche et très différent du dessin animé dont on peut se souvenir, sous la musique d'Alan Menken et les chansons de Stephen Schwartz.

The Hunchback of Notre-Dame avait d'abord été adapté sous forme de comédie musicale allemande, avant de connaître cette version américaine. L'histoire est globalement la même que celle du Disney, mais emprunte aussi des éléments du roman original de Victor Hugo, faisant immanquablement penser à Notre-Dame de Paris, qui reviendra d'ailleurs bientôt sur scène !

Les personnages sont toujours aussi appréciables, mais plus subtils, et pour la plupart, plus sombres. Ainsi, Esmeralda est moins naïve, plus désillusionnée, Quasimodo est sourd comme dans l’œuvre d'origine, Frollo redevient archidiacre de Notre-Dame, on croise son jeune frère, Phoebus obtient un côté Don Juan... que de changements bienvenus, qui enrichissent tant l'histoire que les protagonistes ! Tous ces personnages sont par ailleurs servis par des voix puissantes, parfaitement appropriées, et les chanteurs y insufflent une véritable émotion et vie, pour un enregistrement en studio.

Il serait injuste d'oublier le travail colossal effectué par les chœurs. Davantage encore que dans le dessin animé, ils servent la narration, l'histoire, l'humour, et rendent l'écoute du CD magique. Les choeurs deviennent un personnage à part entière, tout simplement. Le Bossu de Notre-Dame était connu, en tant que Disney, pour son aspect musical puissant, et cela se ressent encore plus avec cette comédie musicale. D'autant que des chansons ont été arrangées et ajoutées pour l'occasion, ce qui permet de coller davantage l'intrigue à celle de Victor Hugo. Le tout rend donc un Hunchback of Notre-Dame plus sombre, plus adulte, à la fin tragique, mais à la musique entraînante et majestueuse.

Pour ceux qui avaient adoré ce Disney et cette histoire en général, on ne peut que se laisser prendre au charme de cette comédie musicale ! On ressort émerveillé de cette écoute à laquelle les chanteurs offrent tant de passion.

Merci à Lorinda Prignot, rédactrice invitée pour cet article !

Vous aimerez aussi

Sunset Boulevard joué à Bruxelles en 2018 et adapté au cinéma en 2019
Everybody’s Talking About Jamie sera-t-il le nouveau Dear Evan Hansen ?
Ben Platt quitte la troupe de Dear Evan Hansen à Broadway
Audition : Bruno Berberes / The Voice - Orange
On en sait plus sur l'arrivée de La Reine des Neiges à Broadway