S'abonner à la newsletter

Inscrivez-vous pour ne pas manquer les prochains articles.
Un e-mail par semaine. Pas de pub. Promis.

Tony Comédie

#ILoveMusicals

Do Ré Mi Fashion (Paris, 2016)

#Critique

Do Ré Mi Fashion est une revue drôle et légère d’1h10 jouée chaque lundi jusqu’au 13 juin prochain au Théâtre du Marais.

Trois employées d’une boutique de mode sont dévastées : la boutique ferme définitivement. Alors qu’elles vident le lieu, chaque vêtement rangé est l’occasion d’un numéro chanté, parfois dansé, souvent déguisé.

Le spectacle est porté par trois artistes remarquables : Marion Lépine, Aurore Bouston et Isa Fleur. La relation d’amitié qui lie les trois personnages est parfaitement crédible. Mais leur qualité de jeu se ressent encore plus dans l’interprétation des chansons. Portés par un simple piano, les solos, duos et trios sont d’une justesse à toute épreuve. Outre une technique vocale indéniable, ces trois filles mettent un point d’honner à nous raconter chaque chanson comme une histoire, chaque mot prenant tout son sens.

Comme dit en introduction, ce spectacle est une revue dont le fil rouge est le rangement des vêtements d’une boutique de mode. Le livret s’arrête ici. Les numéros s’enchaînent, certes de plus en plus loufoques. Je regrette cependant un manque d’originalité dans la mise en scène, ce huis clos devenant linéaire et sans grande surprise.

Je tiens enfin à saluer l’arrangement vocal. Anne Thomas et Isa Fleur nous proposent des harmonies, des contre-chants, des medleys et des mash-ups qui font beaucoup de bien à nos oreilles !

Il faut aller voir Do Ré Mi Fashion pour la fraîcheur qui s’en dégage, l’humour et la mélancolie s’y mêlant avec talent.

Vous aimerez aussi

Le Roi Soleil bientôt de retour à Paris ?
Pretty Woman The Musical : Samantha Barks et Steve Kazee en seront les stars
Une suite au film Mamma Mia! est prévue pour 2018 avec Cher
Critique : Jésus, de Nazareth à Jérusalem (Paris, 2017)
Une vie sur mesure, un one-man-show pour les fous de batterie