Selfie : Vanessa Cailhol est Rumpleteazer dans Cats

Vanessa Cailhol
© Céline Legendre
Vanessa Cailhol joue le chat Rumpleteazer dans Cats au Théâtre Mogador.

Formée en danse au ballet Amantica de Toulouse puis au Geneva Dance Center de Genève, Vanessa Cailhol commence sa carrière en tant que danseuse dans différents ballets classiques comme Giselle, Casse-noisette, ou Paquita. Elle a joué dans de nombreuses comédies musicales : Mamma Mia! au théâtre Mogador, Grease, Un violon sur le toit, Les Misérables, L’hôtel des roches noires, Pinocchio, Coups de foudre, Les instants volés, Peter Pan et Le prince et le pauvre. En ce moment, elle est le félin voleur et facétieux Rumpleteazer dans Cats.

Je m'appelle... Vanessa. Vani, Vanou, Vaness, Grenouillette.

J'ai grandi... en Aveyron. Près de Rodez. Et à Toulouse. Entre ville et campagne, d’où mon besoin des 2 aujourd’hui.

Mon animal ou mon pokémon fétiche est... le chat (elle était facile). Mais pour de vrai, c’est le cheval, mon animal de méditation comme j’aime l’appeler.

L'album de comédie musicale que j'écoute en boucle... J’écoute peu de comédies musicales en fait, mais quand m’en prend l’envie, j’écoute « L’Hotel des roches noires » de Stephane Corbin, ou « Ghost ».

La première chose que je fais le matin... Je regarde si le soleil est là, je presse 2 oranges et je fais griller mes tartines. Passionnant ;) Avant ça, je ne suis capable de rien…

Une journée réussie c'est... une journée ensoleillée, sans coup de fil, un dej avec ma meilleure amie, une séance de cinéma avec des pop corns, de la musique, un bouquin, des rires, des heures de discussion, et pour finir, une pièce de théâtre.

Le rôle que j'aurais rêvé interpréter... Macha dans « La mouette », la gamine dans « Roberto Zucco » et Clémentine dans « Eternel sunshine of the spotless mine ».

Mon meilleur souvenir dans l'aventure Cats... Il y en a beaucoup mais si je dois en choisir un ce serait peut-être le premier jour où j’ai mis ma perruque de chat… J’étais maquillée, habillée avec ce fameux collant lycra, et à la pose de la perruque, pour la première fois je rencontrais ce chat, que j’avais nourri pendant presque 2 mois de répétitions. Elle était là, et ça allait être ma pote pendant une saison entière. Et c’est bête, mais c’était émouvant pour moi.

Mes rituels avant ou après chaque représentation... sont beaucoup beaucoup beaucoup trop nombreux, propres à chaque spectacle, et complètement ridicules…

En coulisses, je ne peux pas me passer de... parler. Mais je me soigne…

Pour moi, le succès c'est... se sentir « à sa place ».

Si je pouvais prendre une année sabbatique, je... voyagerais. J’irais marcher au Pérou, faire du cheval au kirghisiztan, manger du riz au Laos et parcourir la nature d’Afrique noire.

Commentaires

avatar
wpDiscuz