Selfie : Emmanuelle N’zuzi est Demeter dans Cats

Emmanuelle N'zuzi

Originaire de Normandie, Emmanuelle débute la danse à l’âge de trois ans et demi et poursuivra son apprentissage au Conservatoire en danse classique. Elle se produira sur divers spectacles musicaux tels que Princes et Princesses (Legrand Bemba Débert, Michel Ocelot – NDP Project), Alice au delà des différences (Compagnie la Dame de l’Aube), et plus récemment Fausse Moustache (Raphaël Callandreau) ainsi que Frozen Sing Along à Disneyland Paris. Emmanuelle joue le rôle de Demeter dans Cats au Théâtre Mogador de Paris.

Je m'appelle... Emmanuelle, mais je préfère qu’on m’appelle Manu !

Mon animal fétiche est... peut-être la licorne ! J’aime les trucs kitschs qui appartiennent à la culture fantasy, sci-fi.

L'album de comédie musicale que j'écoute en boucle... c’est Wicked. J’ai beaucoup aimé alors mes copines de loge peuvent en attester, j’arrive souvent en entonnant « No one mourns the wickeeeeeeeed » !

Le rôle que j'aurais rêvé interpréter... Aïda, Javert…

Mon meilleur souvenir dans l'aventure Cats... C’est un peu tôt pour avoir du recul mais il y a un moment dont je me souviens : la première fois où, avec Rachael Ward, mon ancienne partenaire, nous avons fait Macavity sur scène lors des répétitions. La pression montait car nous manquions de temps avant la première et c’est à ce moment que j’ai réalisé que je serai seule sur cette scène devant un public qui montait jusqu’au plafond. Très impressionnant !

Mes rituels avant chaque représentation... poser mes deux gourdes, une à Jardin, une à Cour pour m’assurer que je pourrai boire à chaque sortie, vérifier l’emplacement de mes claquettes ainsi que celles de Bombalurina et Jellylorum, faire un toi-toi à Munkustrap, refaire ma première phrase et ma première chanson du spectacle, faire quelques relevés, checker mon costume et frapper dans mes mains pour me ré-energiser !

Si je pouvais prendre une année sabbatique... je voyagerais à la rencontre des arts du Monde ! Comment on s’exprime ailleurs, à quel sujet, qu’est-ce qui vibre, comment on interprète le monde qui nous entoure, je suis curieuse de ça ! D’ailleurs, je me permets d’en parler ici, « L’appel à la Danse », projet brillamment mené par Diane Fardoun est à propos ! C’est une affaire à suivre !

Pour moi, le succès, c'est... une histoire personnelle. On réussit auprès de soi-même. Ce n’est pas obtenir les meilleurs rôles, les meilleurs contrats, mais simplement se réaliser soi. Il faut faire en sorte de poursuivre ses propres rêves et ne pas perdre à l’esprit qu’ils peuvent changer infiniment dans une vie.

Commentaires

avatar
wpDiscuz