Le film La Belle et la Bête fait scandale

Lefou
Je vous en ai souvent parlé, le grand jour arrive bientôt ! L’adaptation en prise de vue réelle du dessin animé d’animation Disney La Belle et la Bête sortira le 22 mars prochain au cinéma. Et il fait déjà beaucoup parler de lui…

Dans ce nouveau film, le personnage de LeFou, valet de Gaston, est gay et semble être amoureux de son maître. Rien de choquant quand on pense que c’est lui qui incite les gens à chanter les louanges de Gaston. Une chanson dans laquelle il fait l’éloge de son cou et de son menton. L’information a été confirmée par Bill Condon, réalisateur du film. « Lefou est quelqu’un qui, un jour, veut être Gaston et un autre jour veut embrasser Gaston », a déclaré Condon. « Il ne sais pas où il en est, il est confus sur ce qu’il veut. […] C’est le tout premier moment gay dans un film Disney. »

Ce « tout premier moment gay dans un film Disney » a bien sur entraîné un certain nombre de réactions outre-Atlantique. En Alabama notamment, un cinéma drive-in a indiqué qu’il refusait de diffuser le film pour ne pas pervertir les enfants qui iraient le voir. En Russie, le député Vitaly Milonov, à l’origine de la loi condamnant la « propagande homosexuelle » a demandé au Ministre de la Culture qu’une séance de visionnage soit organisée pour déterminer si le film contient des « éléments de propagande homosexuelle ».

Josh Gad (The Book of Mormon) et Luke Evans, les interprètes respectifs de Lefou et de Gaston, ont quand à eux encouragé le public à se montrer plus tolérant et à donner au film sa chance en rappelant la morale du conte : on ne juge pas un livre à sa couverture.

Pour patienter un peu avant la sortie en salle du film :

Commentaires

avatar
wpDiscuz