Après un an à l’affiche de Broadway, School of Rock devient un incontournable

School of Rock
Cela fait déjà plus d’un an que School of Rock, le dernier musical en date du compositeur Andrew Lloyd Webber, fait salle comble quasiment chaque soir à Broadway.

L’investissement initial vient tout juste d’être remboursé, ce qui vaut au spectacle le statut de « Hit » de Broadway. Surfant sur la vague du succès, la production vient d’annoncer qu’une tournée américaine débutera en septembre 2017.

Le spectacle a démarré ses previews le 6 décembre 2015 et a été nominé 4 fois au Tony Awards dans les catégories : meilleure comédie musicale, meilleure livret, meilleure partition et meilleur acteur. Le succès étant au rendez-vous, une production britannique a vu le jour à Londres le 24 octobre 2016.

La trame du spectacle est assez classique : on y suit les aventures du sympathique mais looser Dewey Finn. Célibataire, sans emploi et rejeté par son groupe de rock, il squatte chez son meilleur ami et professeur Ned Schneebly. Un jour, voulant faire une farce à ce dernier, il décroche le téléphone et se fait embaucher comme prof à sa place dans une prestigieuse école. Pris dans ses propres cafouillages, il accepte le poste et monte un groupe de rock avec ses élèves sans en informer ni ses collègues ni les parents. Gagnera-t-il le concours de rock local sans se faire attraper ?

Après des succès colossaux (Cats ou même Le Fantôme de l’Opéra), Andrew Llyod Webber est de retour avec un spectacle aux accents rock basé sur le film éponyme (nommé Rock Academy en France). Très accessible, le show est très rythmé, grâce à une partition dynamiques et des dialogues très drôles. Le gros point fort du spectacle est évidemment la troupe d’enfants qui assure le show d’une manière bluffante.

A l’occasion de l’anniversaire des 1 an, la production a proposé de découvrir le spectacle d’un autre point de vue avec un petit documentaire sur le spectacle. Vous trouverez le lien ci-dessous. Au fait, si vous avez vu le spectacle à New York cette saison, avez-vous remarqué dans le décor le clin d’œil à la feu production française du Fantôme de l’Opéra ?

Commentaires

avatar
wpDiscuz