Critique : Timéo, la circomédie musicale

Timéo
© Manuel Moutier
Timéo n’est pas un spectacle comme les autres. A la fois novateur et fédérateur, drôle, percutant et émouvant, il se joue au Casino de Paris pour 90 dates. J’étais présent à la première représentation, au milieu d’un public conquis et d’une troupe en effervescence, ayant fait face à une coupure EDF quelques heures avant l’ouverture des portes…

Plantons le décor. Timéo est un adolescent paraplégique qui rêve de devenir artiste de cirque. Lorsqu’il apprend que son idole Mélody Swann et son cirque passent dans sa ville, il décide de s’introduire sous le chapiteau pour obtenir une dédicace. Il fait alors la connaissance des autres artistes de la troupe et apprend que Mélody a disparu. La retrouveront-ils ?

C’est Alex Goude, célèbre animateur de l’émission La France a un incroyable talent sur M6 et connu pour ses combats contre les discriminations, qui signe la mise en scène de ce spectacle musical et circassien. Malgré quelques répliques maladroites (mais je suis sûr qu’elles seront corrigées au fil des représentations), son talent de metteur en scène est indéniable : le spectacle est fluide et rythmé. Les scènes s’enchaînent sans laisser le temps au spectateur de se lasser.

La société All Access Design a réalisé un travail remarquable sur le visuel du spectacle. L’utilisation de la vidéo est impressionnante (c’est assez rare pour le souligner) et le public en prend plein la vue. Certaines prestations circassiennes sont bluffantes, notamment celles du contorsionniste/équilibriste et du BMX.

La musique de Julien Vallespi, donnant dans la nouvelle variété française, est peu originale mais reste efficace et entraînante. Saluons le beau Jérémy Charvet et la charismatique Véronick Sévère, dans les rôles respectifs du chef de la bande des BMX et de Dhalia, qui ont tous deux un talent vocal indéniable et une présence scénique à toute épreuve. Le personnage de Timéo est formidablement interprété par Benjamin Maytraud, très bon comédien.

Quand au message délivré, il dégouline un peu de bons sentiments mais n’est jamais ridicule, grâce à un très bon travail d’écriture (Jean-Jacques Thibaud) et de mise en scène. La différence – quelle qu’elle soit par ailleurs – n’est jamais niée. Au contraire, celle-ci est présentée comme une chance. C’est un message qui me plaît et qui fait du bien à entendre de nos jours.

Timéo est un spectacle extrêmement cohérent qui délivre un message salvateur. Comment peut-on ne pas être convaincu ? La « circomédie musicale » est jouée au Casino de Paris du 16 septembre 2016 au 8 janvier 2017. Elle partira ensuite en tournée dans toute la France.

Commentaires

avatar
Trier par :   Les plus récents | Les plus vieux | Les mieux notés
Benoît ANTON
Lecteur
Pour une fois, je ne suis du tout d’accord avec la critique. J’étais également dans le salle le soir de la première et j’ai trouvé ce spectacle désastreux et je ne trouve pas que le public était si conquis que ça. Ou plutôt, oui le public orchestre qui était que des invités de familles des comédiens et presse. Au balcon (là où je me trouvais, c’était un public « normal ») c’était une autre histoire, beaucoup de personnes sont partis à l’entracte, les gens avaient chaud et n’étaient pas si enjoué que cela pour le spectacle. Mon avis : A part la… Lire la suite »
Beurk
Lecteur

J’ai ressenti la même perception des choses.
C’est digne d’un spectacle de fin d’année scolaire .
De toute façon avec objectivité nous français ne sommes pas bon dans la production de comédie Musical
Simplement c’était atroce

Benoît ANTON
Lecteur

En ce qui concerne le fait que les français ne sont pas bon pour les comédies musicales, je vous conseille fortement d’aller voir Oliver Twist, je pense que vous changerait d’avis sur les français et les comédies musicales ;)

esilevy
Lecteur
je vous trouve très dur ! en effet la voix par exemple de la fil-de-serriste était très moyenne mais allier deux disciplines est très difficile ! pour les autres c’était super !!!!! ensuite pour le cracheur de feu, 2 semaines avant la première, il n’ont pas reçu les autorisations, mais ils les auront pour la tournée dans les zéniths ! et croyez moi, la déception est grande pour le cracheur de feu en question !! et ce que vous ne savez pas non plus c’est que 3 heures avant la première, de grands changements ont du être faits, ce qui… Lire la suite »
Pierre Felix
Lecteur
Je partage l’avis de Benoit ANTON. Quasiment sur tous ses points. Je défendrai même les artistes en soulignant la qualité navrante du livret et des chansons. Il est difficile de porter un tel spectacle sur des textes et des musiques qui certes peuvent plaire à des enfants, mais certainement pas à des adultes. L’ensemble est mielleux, la caution du handicap n’est exploitée que sous l’angle le plus enfantin (« je suis handicapé – arrêtez de vous moquer – z’etes méchants – c’est pas bien – soyons amis ») et d’ailleurs Timeo passe la plupart de son temps en bord de scène. L’intrigue… Lire la suite »
Pierre Felix
Lecteur

Je me dois d’apporter un correctif. J’ai profité de ce long week-end pour m’y rendre à nouveau, et espérer constater les changements que les critiques des premières auraient pu apporter. Eh bien … quel revirement ! je suis sorti très enthousiaste, ça chantait vraiment, les arrangements vocaux étaient fabuleux, les artistes avaient pris la mesure des attentes, capables de mixer la performance physique et le chant. Ha là là, que n’ai-je voulu voir et entendre CE spectacle dès le début ! Oui, bien sur, aujourd’hui je vous dis : Allez voir !

Zitoun
Lecteur

Sans oublier le talentueux chorégraphe Johan Nus qui signe les chorégraphies, la mise en espace et les vols incroyables de cette circomédie ! Bravo à toute l’équipe creative…

Sylvain V
Lecteur
Un beau spectacle dans la veine du soldat rose. Il ne faut pas en effet s’attendre à une intrigue compliquée mais je ne pense pas que le public recherche et je ne trouve pas que le spectacle est désastreux. Les enfants et les adultes qui ont gardé leur ame d’enfants seront ravis. C’est un très bon divertissement. Je n’étais pas à la première mais depuis les acteurs sont bien calés et même si il reste quelques imperfections, on les passe outre car c’est du live et il est compliqué de chanter en faisant des numéros qui paraissent peut être pas… Lire la suite »
wpDiscuz