Critique : Tea for Three

Tea for Three
Dans le cadre du Festival 789 du Théâtre de Nesle, j’ai pu découvrir Tea for three, un spectacle musical « made in France » qui m’a conquise dès la première scène.

On rencontre Kelly et Tom (Laurène Parent et Vianney Ledieu), deux amis inséparables aux caractères diamétralement opposés, qui emménagent chez Jean (Simon Legendre), propriétaire casanier qui cherche des colocataires pour arrondir ses fins de mois.

Entre théâtre et chansons, ces trois personnages attachants nous invitent dans leur quotidien parisien. C’est un trio des plus atypiques, chacun d’eux étant doté de personnalités bien marquées, et nous assistons à des moments clés de leur première année à Paris.

J’ai été séduite par l’univers musical de ce spectacle. En effet, il suffit à Simon Legendre d’un piano pour nous faire voyager dans le temps. Les trois voix se marient bien et nous proposent des chants qui traduisent leurs émotions du moment.

Par ailleurs, la mise en scène de Marie Dubois nous a plongés dès les prémices du spectacle dans une aventure rafraîchissante où le tout spectre des émotions humaines est abordé. Les comédiens ont réalisé une excellente performance lors de cette première et m’ont permis de prendre une belle bouffée d’air frais ! N’est-ce pas là, en vérité, une des raisons pour lesquelles on va au théâtre ?

La prochaine représentation aura lieu le 15 septembre et je ne doute pas que vous serez vous aussi conquis par cette histoire avec laquelle chacun peut s’identifier. Une parenthèse remplie d’humour et d’amour qui vous permettra de passer un formidable moment.

Merci à Lenka Martin, rédactrice invitée pour cet article.

Commentaires

avatar
wpDiscuz