Critique : Rent

Rent
Rent est l’une des comédies musicales mythiques de Broadway. Une captation officielle du spectacle ainsi qu’une adaptation en film ont été réalisés.

Le show raconte l’histoire d’un groupe d’amis artistes vivant à New York au début des années 1990. Les thèmes abordés dans le spectacle (séropositivité, drogue) sont assez durs. L’homosexualité, tant masculine que féminine, et plus généralement la liberté sexuelle font partie intégrante du livret. Malgré des scènes émotionnellement difficiles, le leitmotiv du show reste l’espoir et le goût de la vie.

Ce musical de Broadway est aussi devenu célèbre à cause d’une bien triste anecdote : son créateur, Jonathan Larson, est décédé d’un anévrisme le jour de la première représentation, à l’âge de 35 ans. Depuis, le show s’est joué pendant 12 ans et a remporté 4 Tony Awards, notamment ceux de meilleure comédie musicale, meilleur livret d’une comédie musicale et meilleure partition d’une comédie musicale, ainsi qu’un prix Pulitzer.

La musique, de Jonathan Larson, comporte de très belles harmonies, notamment sur des chansons devenues cultes : Seasons of Love, One Song Glory ou encore Will I. Si certains titres respectent le style Broadway, la plupart sont rock.

Le casting original fait la part belle aux stars (ou futures stars) de Broadway : Idina Menzel (Wicked, La reine des neiges, If/then) y a fait ses débuts dans le rôle de Maureen.

Le livret et la mise en scène de Rent me rappellent le musical Les Misérables. Malgré un sujet et une ambiance totalement différents, tous deux ont un point commun : toutes les paroles sont chantées (même un simple message sur un répondeur téléphonique), ce qui peut agacer les non initiés. Le décor, très « industriel », change peu au cours du show, mais est très intelligemment exploité.

Le film tiré du spectacle, réalisé par Chris Columbus (Madame Doubtfire, Harry Potter), est réussi. Il peut être intéressant de la voir après la captation du musical à Broadway, pour mieux apprécier le film et comprendre les choix du réalisateur, de modifier certains pans de l’histoire.

Eloge de l’amitié et de la vie bohème, ce musical mythique de Broadway aux accents rock est à voir absolument.

Commentaires

avatar
Trier par :   Les plus récents | Les plus vieux | Les mieux notés
Benoît
Lecteur

Merci pour cette bonne idée. Je viens d’acheter le DVD sur Amazon.

wpDiscuz