Critique : Le Voyage Extraordinaire de Jules Verne

Jules Verne
Quel bonheur de se rendre au théâtre Mogador, l’un des plus beaux théâtres de Paris ! Ce samedi matin, me voilà prêt à affronter le capitaine Némo. Que vaut ce Voyage Extraordinaire de Jules Verne ?

Le jeune Jules Verne partage sa chambre avec son frère Paul et sa sœur Anna. Tous les soirs, il leur raconte des histoires pour les endormir. Mais demain Jules a treize ans et doit partir pour le pensionnat. S’il ne raconte plus ses histoires, que va-t-il advenir des aventures de ses héros Phileas Fogg, le Capitaine Némo ou Michel Strogoff ? Bien décidé à ne pas disparaître, le maléfique Capitaine Némo quitte l’étoile Leolam – astre sur lequel vivent les personnages de tous les contes – et enlève Jules afin qu’il puisse écrire une suite à son histoire. Paul et Anna vont alors se lancer à sa poursuite, retournant terre, ciel et mer pour retrouver leur frère.

Le Voyage Extraordinaire de Jules Verne, malgré son argument un peu complexe, est très agréable à regarder et à écouter. L’histoire est assez linéaire et facilement compréhensible par les enfants – et les grands enfants. Les auteurs (Nicolas Nebot et Dominique Mattei) ont réussi à mettre les chansons au service de l’action, ce qui est très appréciable pour une production française. De même, les parties jouées occupent une place importante dans la pièce, parfois sous forme d’underscores (parties jouées au milieu d’une chanson). Je crois que Nicolas Nebot et ses collègues sont un peu nostalgiques, car certaines transitions, notamment à travers la mise en scène et les arrangements musicaux, m’ont fortement rappelé Le Bal des Vampires, joué dans le même théâtre l’année dernière.

Pour être parfaitement honnête, j’ai eu un peu peur lors des premières scènes. Les voix des personnages enfants (Anna et Paul, joués respectivement par Alyzée Lalande et Quentin Thébault) sont insupportables et leur représentation par des marionnettes est à mon avis une mauvaise idée. Que c’est niais ! Je l’ai déjà écrit sur ce site, je n’aime pas quand les enfants sont considérés comme des êtres moins intelligents que les adultes.

Mais au fil des scènes, je suis rentré dans l’histoire. A partir du final de l’acte 1 et jusqu’à la fin du spectacle, que de belles musiques et de bonnes idées de mise en scène ! Le cast aussi est de très bonne qualité. Outre Alyzée Lalande, que nous connaissons pour son rôle de doublure de Sarah dans le Bal des Vampires, je peux citer David Eguren (Big Ben dans La Belle et la Bête), Dan Menasche (Lumière dans la Belle et la Bête), et Manon Taris qu’on ne présente plus. Sébastien Valter (Sauna le musical, Gutenberg le musical) est dans l’ensemble. Je ne connaissais pas Solèn Shawen, dans le rôle de Dina, et je l’ai trouvée épatante.

La scène du trio des princesses est à mourir de rire, à croire que les auteurs se sont un peu plus lâchés sur le second acte ! Malgré la restriction de la taille de la scène, due à la représentation de Cats en soirée, les décors sont réussis. Les projections vidéos sont très habilement utilisées. Enfin, je me sens obligé de signaler la très bonne qualité sonore. Cela peut sembler être un détail mais le son est tellement mauvais dans certains théâtres que ça rend le spectacle difficile à suivre. Alors, merci Mogador !

Bref, Le Voyage extraordinaire de Jules Verne est un bon spectacle familial. Les enfants étaient captivés pendant toute la durée de la représentation. N’est-ce pas l’essentiel ?
[tickets]http%3A%2F%2Fplateforme.fnacspectacles.com%2Fplace-spectacle%2Fmanifestation%2FComedie-musicale-LE-VOYAGE-EXTRAORDINAIRE-VERNE.htm[/tickets]

L’album du spectacle est en vente sur Amazon.

Commentaires

avatar
Trier par :   Les plus récents | Les plus vieux | Les mieux notés
Mazure
Lecteur

Ils sont tout parfait peur de quoi ils sont parfait les enfants rién na dire le rôle Alyzée Lalande et parfai cest mon coup cœur tout les autre celui de Joseph Emmanuel et excellent captivant et oui le rôle de Solen Shawen et parfait dîna

wpDiscuz