Critique : Cabaret Picasso le bateau-lavoir

Cabaret Picasso
© Laurencine Lot
Cabaret Picasso – Le Bateau-Lavoir est une création musicale de et avec Reinhardt Wagner jouée du 31 mai au 14 juillet au Théâtre de Poche Montparnasse.

Ce Cabaret Picasso met en scène cinq artistes. Jean­ Jacques Beineix dit les poèmes et les textes d’Apollinaire, de Max Jacob et d’André Salmon, tandis que deux chanteuses, Héloïse Wagner et Emmanuelle Goizé, interprètent les chansons originales de Frank Thomas. Elles sont accompagnées par un pianiste et un accordéoniste.

Au début du 20ème siècle, tout est permis. Picasso a vingt ans. Installé au Bateau Lavoir, à Paris, il se lie d’amitié avec André Salmon, Max Jacob et Guillaume Apollinaire. La belle Fernande Olivier illumine ce décor d’artistes affamés mais joyeux. Mais l’arrivée de la guerre en 1914 fera basculer le monde dans l’horreur et mettra fin à cette époque.

C’est une véritable gageure de parler d’un peintre tel que Picasso et ses périodes bleue, rose, africaine et cubiste. La poésie, les chansons et la musique restituent devant nous l’énergie créatrice du peintre de génie et de cette bande de jeunes artistes. Les histoires d’amitié et d’amour qui les unissait sont très bien rendues.

Venez au cabaret et régalez-vous de ce spectacle festif en l’honneur du génie andalous !

Commentaires

avatar
wpDiscuz